// Archives

Histoire

Cette rubrique contient 16 Articles

Georges Mandel sous l’occupation

Georges Mandel, véritable homme fort de la droite, est promu en urgence ministre de l’Intérieur du gouvernement de Paul Reynaud formé le 18 mai 1940.Il fait alors arrêter certains des principaux intellectuels favorables à l’Allemagne nazie , notamment les rédacteurs de l’hebdomadaire « Je suis partout », Alain Laubreaux et Charles Lesca. S’il fait tout pour (...) (Lire la suite…)

Georges Mandel

Georges Mandel, né Louis George Rothschild à Chatou d’Edouard Rothschild, tailleur, et d’Henriette Mandel, il reçoit son éducation à Paris dans la pension Springer, rue de la Tour d’Auvergne. Au cours de sa bar mitsva au temple Victoire, il évoque l’Alsace opprimée à reconquérir. Il s’engage très jeune en faveur d’Alfred Dreyfus et se lance dans le journalisme à 17 (...) (Lire la suite…)

Trois jours en juin

Vu sur France 3, Trois jours en juin est un téléfilm français réalisé par Philippe Venault sorti en 2005.L’histoire se situe à la fin de la bataille de France, alors que l’armée allemande , victorieuse , approche de la Loire. Des militaires français décident de résister pour protéger un pont. Le téléfilm retrace la période de trois jours allant du 16 au 18 juin 1940 (...) (Lire la suite…)

petits secrets à Rome

Nous sommes en 1492 en Espagne, le royaume encore divisé sous la domination castillane connaît un essor prestigieux. Isabelle la catholique chasse définitivement les musulmans de la ville de Grenade et des terres espagnoles, la victoire est retentissante. Les explorateurs découvrent d’autres continents et (...) (Lire la suite…)

Pierre Bérégovoy, un autodidacte parvenu au sommet de l’État

Au poste de secrétaire général de la Présidence de la République, Pierre Bérégovoy participe au choix d’une réduction du temps de travail de 40 à 39h sans perte de salaire. (Lire la suite…)

Pierre Bérégovoy, militant politique et syndical (1ère partie)

Pierre Bérégovoy est né en 1925 à Déville-les-Rouen (Seine-Maritime). Fils d’un immigré ukrainien commerçant, il est titulaire d’un brevet d’enseignement industriel, d’un CAP d’ajusteur et d’un CAP de dessinateur industriel. (Lire la suite…)

Parlons du sionisme !

Je vous invite à un voyage à travers le temps pour tenter de comprendre ce qu’est le sionisme. Débarrassons nous de nos préjugés et fausses idées à ce sujet une bonne fois pour toutes. Les racines. Pour comprendre l’origine du sionisme que l’on peut définir comme une volonté d’établir un foyer national juif, puis un état d’apparence démocratique, il faut remonter (...) (Lire la suite…)

Henri Krasucki à la tête de la CGT (hommage 3ème partie)

Avec l’arrivée de la gauche au pouvoir, en mai 1981, la CGT se trouva dans une position inédite. Tout en se voulant sans complaisance, mais responsable, la CGT soutint plusieurs mesures gouvernementales, « tira tout ce qu’elle pouvait », en en soulignant parfois les limites. Mais assez vite, elle se trouva partagée entre le soutien au gouvernement et sa (...) (Lire la suite…)

Hommage à Henri Krasucki (2ème partie) : un grand dirigeant syndical et politique.

Henri Krasucki devient véritablement un dirigeant national de la CGT comme directeur de la Vie Ouvrière ( 1960-1980) au décès de Gaston Monmousseau. Élu au bureau confédéral de la CGT, il engagea un travail de transformation du journal en un hebdomadaire magazine syndical « grand public (...) (Lire la suite…)

Hommage à Henri Krasucki (1ère parie)

Henri Krasucki est né en 1924 en Pologne, à Wolomin, petite ville située près de Varsovie. Le milieu familial communiste et la langue yiddish dans lequel il grandit a favorisé un engagement politique précoce. (Lire la suite…)

Référencer un site gratuitement dépannage serrurier paris