Santé

Manifestation des personnels de santé de l’Hôpital St André et du CHU de Bordeaux

Le 15 janvier 2018 a eu lieu une manifestation en direction de l’ARS ( Agence régionale de santé) des personnels de santé de l’Hôpital St André et du CHU de Bordeaux.
Les urgences de l’hôpital St André, dont la fermeture est programmée en 2021, sont en grève à 80% du personnel depuis le 27 décembre 2017. Le personnel gréviste est soutenu par 3 organisations syndicales, la CGT, FO et Sud.

Quelles sont leurs revendications ?

Comme dans d’autres établissements hospitaliers, ils demandent du personnel supplémentaire pour assumer leurs missions de soins : 5 IDE (infirmières diplômées d’Etat), le non remplacement de l’équipe de nuit par l’équipe de jour en cas de carence de personnel, la titularisation des agents contractuels (actuellement le taux des contractuels est de plus de 20%).

Les urgentistes ont été rejoints dans la grève par le service de chirurgie vasculaire.
Les rencontres des grévistes avec la direction de l’hôpital n’ont donné aucun résultat. C’est pourquoi le personnel paramédical des Urgences de St André a écrit une lettre ouverte à M.Juppé, Maire de Bordeaux et Président du Conseil de surveillance, dans laquelle il dénonce : « des journées en sous-effectif devenues la norme, une maltraitance institutionnelle avec des appels à domicile aux heures indues, quotidiennement et de manière culpabilisante en cas de refus de notre part ».
Une délégation des grévistes a été reçue par l’ARS. Si les revendications ne sont pas satisfaites, ils ne lâcheront pas. En effet, c’est la santé de personnes souvent très âgées qui est en jeu.

Commentaires

Référencer un site gratuitement dépannage serrurier paris