écologie

La biodiversité

La vérité, le bien, le bon sens sont là où vous ne les croyez pas ! Ils sont diabolisés.
Parlons de biodiversité, le grand sujet à la mode ! Je veux bien ! Voilà que la biodiversité est un outil, un instrument utilisé comme d’autres !
Remettons les pendules à l’heure et les choses à leur place ! Quand on parle de biodiversité, on parle de la variété des espèces du vivant que l’on trouve dans la flore et la faune d’une part . Avez-vous entendu parler d’espèce endémique ? Qu’est-ce que c’est une espèce endémique ? C’est une espèce qui n’a pas migré depuis sa création et vit dans son milieu d’origine . Exemple : le baobab de Madagascar est une espèce endémique . Les baobabs sont apparus à Madagascar . Ils ne poussent pas ailleurs . Une espèce qui n’est pas endémique : le ragondin de Bordeaux qui est originaire d’Amérique du sud (introduit en Europe au XIX siècle ) .
Quand on parle de préserver la biodiversité, il s’agit de préserver les espèces en voie de disparition comme l’ours brun des Pyrénées ou les abeilles . D’un point de vue scientifique, leur utilité écologique ne fait pas l’objet de cet article .
Quand on parle de respecter la biodiversité, cela s’applique aussi à l’être humain . Vous allez crier au racisme, mais on parle aussi de différents groupes d’hommes… On constate qu’au niveau génétique, il y a une constante universelle présente chez tous les êtres humains… Ce qui fait dire que tous les hommes appartiennent à la même espèce, c’est leur ADN, leur plan d’organisation et leur capacité à se reproduire entre eux et engendrer une descendance qui pourra elle-même avoir une descendance .
Le mot race avait été éliminé depuis Hitler. Les hommes appartiennent à une seule espèce : homo sapiens , mais à l’intérieur de cette espèce, il existe des différences . Aujourd’hui, on entend dire qu’il n’existe pas de différences ! C’est faux ! La biodiversité reconnait les différents groupes humains avec leurs cultures propres et veut les préserver en écologie ! L’ethnologie reconnait aussi les différents groupes humains -voir Claude Levi Strauss « Tristes Tropiques » - Mais, il ne s ‘agit pas de les faire vivre sur un même territoire, ce qui n’a plus de sens d’un point de vue écologique, si on fait vivre les Indiens d’Amérique avec les Français de souche à Paris et les musulmans du Maghreb , cela n’a pas de sens ! Tous ces peuples sont liés à la terre à l’origine . L’écologie veut préserver la biodiversité et préserve cette biodiversité sur le sol d’origine..Cela n’a pas de sens de parler de biodiversité hors du contexte écologique . Or, le mot Biodiversité est devenu un mot dévoyé et prostitué à d’autres fins que les Français ne comprennent pas . Ils utilisent à tort et à travers ce terme pour faire vivre différents peuples ensemble sur le même territoire, des peuples qui n’ont pas à être protégés d’une probable extinction . Le seul peuple qui doit être préservé d’un point de vue écologique en Europe est le peuple européen . Ils font moins d’enfants, sont stériles..*par contre, on observe une explosion démographique en Afrique .
Mais non, ne pleurez pas ! ce n’est pas le retour d’Hitler et la sauvegarde de la race aryenne…que l’on me montre des chiffres, des statistiques, selon lesquels le peuple européen se porte bien, a une nombreuse descendance qui a un avenir (voir le cas de la Grèce. ruinée par la finance) et je changerai mes propos ! J’irai voler au secours d’un autre groupe en voie de disparition !
Cassandra

Commentaires

Référencer un site gratuitement dépannage serrurier paris